Transports scolaires, les alternatives.

Transports scolaires, les alternatives.

Il existe des moyens alternatifs en matière de transport scolaire, en voici quelques exemples en espérant inspirer certaines communes qui seraient en manque d’idées.

Le pédibus

Les enfants redécouvrent le bonheur d’aller à l’école à pied. Bien sur, il faut des accompagnants qui peuvent être des bénévoles ou des agents communaux. Ce moyen simple de transport allie sécurité, écologie et sport.

Faires des petits pas pour un beau geste pour la planète .

Un moyen de transport qui demande peu d’investissement (sauf en encadrement), sans pollution et en faisant du sport.

« La marche c’est bon pour la santé, l’écologie, le moral, la débrouillardise et même la concentration. »

Partir à l'école à pied, le bon sens en marche !
Partir à l’école à pied, le bon sens en marche ! • © France 3 Périgords – Mélissa Genevoix & Pascal Tinon

« Une idée qui marche à multiples niveaux.

  1. Tout d’abord c’est économique. Une tournée de bus ou un trajet en voiture en moins, c’est toujours ça d’économisé.
  2. Ensuite, c’est écologique, puisque ce déplacement alternatif n’utilise pas d’autre carburant qu’un solide petit-déjeuner.
  3. C’est apaisant pour les abords de l’école débarrassés de leur ballet de voiture biquotidien.
  4. C’est apaisant pour les équipes éducatives qui récupèrent les marcheurs libérés d’un trop-plein d’entrain matinal ou vespéral.
  5. C’est bénéfique pour la forme des enfants qui ont l’occasion de pratiquer une activité physique régulière et qui arrivent à l’école complètement dégagés de la torpeur de la couette.
  6. C’est éducatif pour les enfants qui apprennent le code de la route des piétons au passage (clouté)« 

Découvrez l’article complet de France3 : https://france3-regions.francetvinfo.fr/nouvelle-aquitaine/dordogne/avec-pedibus-les-enfants-re-decouvrent-le-plaisir-de-marcher-pour-aller-a-l-ecole-2251183.html

Le vélo-bus collectif

Le pédibus est limité en rayon d’action (1km), le vélo collectif est surement une alternative parfaite.

Tout comme le pédibus, le vélo collectif est aussi un moyen de transport écologique tout pratiquant du sport.

Certains vélos collectif ont même un toit, pour rester à l’abris par temps pluvieux.

L’investissement est plus lourd que pour le pédibus mais cela se justifie par un rayon d’action plus important.

Ce mode de transport ne nécessite qu’un seul accompagnant !

http://golem13.fr/scool-bus-rouen/

L’équibus

Attelage, chauffeur qualifié, cheval font de l’équibus un moyen de transport certes propre mais relativement onéreux pour les collectivités locales.

Les bénéfices sont nombreux : rapprochement des enfants et du cheval, écoresponsable, mobilité lente qui fera ralentir certaines voitures sur le trajet de l’école.

L’équibus fait surement rêver beaucoup d’entrevous.