TICKET DE CANTINE : EN HAUSSE ?

TICKET DE CANTINE : EN HAUSSE ?

Nous ne pouvons pas accepter les délibérations en défaveur de la commune et de ses habitants.

Mme Le Maire a proposé au vote une augmentation du prix du ticket de cantine le portant de 2€90 à 3€20 dès la prochaine rentrée.

Encore une augmentation qui fait suite à celle est taux d’impôts déjà votés, nous nous y étions déjà opposés. On ne peut pas faire qu’augmenter les charges qui pèsent sur les habitants sans chercher des solutions.

Cette augmentation n’est pas tolérable pour les élus de « Noaillan avec vous ! » qui ont tenus à proposer une alternative qui fera baisser le prix du ticket de la cantine pour une majorité d’enfants tout en renforçant les recettes de la cantine scolaire.

Voici la position défendue ce soir en conseil municipal par Vincent PATACHON soutenu par ses colistiers de « Noaillan avec vous ! » lors du débat sur le prix du ticket de cantine.

« Nous ne pouvons pas laisser voter cette augmentation de plus de 10% du prix du ticket de cantine sans réagir, sans débat, sans qu’aucune autre proposition ne soit faite.

Rappelons que pour un certain nombre d’enfants, le repas de la cantine est le seul vrai repas de la journée.

Comme beaucoup de Français, d’autant plus pour les Français vivants en milieu rural, les noaillannais souffrent de la crise économique qui touche notre pays.

Ces habitants subissent de plein fouet l’inflation avec des fins de mois de plus en plus difficiles, nous en avons, je le pense, tous conscience ici.

Commençons par faire le constat des pratiques tarifaires en vigueur sur notre territoire et au-delà que nous avons réalisé à partir de données publiques, accessible à tous.

(Voir l’annexe 1 diffusée à l’ensemble du conseil)

Vous avez pu apprécier la diversité des tarifs, ce qui sous-entend que le prix défini provient d’une volonté politique et non d’un simple calcul financier.

Pour la rentrée prochaine la commune de Langon a fait voter la mise en place d’un tarif social pour sa restauration scolaire, d’autres communes le pratique déjà sur notre territoire comme Le Tuzan ou le SRPI Coimères / Brouqueyran.

Alors pourquoi ne pas s’en inspirer ?

Un tarif social est la mise en adéquation du quotient familial de la CAF avec le prix d’un repas.

Visiblement à Langon, il a été défini plusieurs tranches permettant de facturer le repas entre 0,5€ et 3€ pour les enfants de la commune.

Comme vous le savez, il n’y a pas d’argent magique !

La commune de Langon est entrée dans le dispositif national de « La cantine à 1€ » soutenue par le ministère des solidarités.

Pour chaque repas facturé 1€ au maximum, la commune touche 3€ de subvention de la part de l’Etat.

Donc la commune encaisse 3,5€ avec un tarif de repas à 0,5€.

Pour prétendre à cette subvention, la commune doit donc être éligible à la DSR (Dotation de Solidarité Rurale) dite de péréquation.

Noaillan y est-elle éligible ? La réponse est Oui.

C’est pourquoi, nous faisons la proposition suivante :

Nous demandons la mise en place d’un tarif social pour la restauration scolaire communale ce qui constitue un vrai choix politique, un engagement solidaire avec une conséquence réelle sur le porte-monnaie des habitants sans que cela ne pèse sur le budget communal.

Imaginons 3 tranches avec 3 tarifs (Annexe 2 distribuée à l’ensemble du conseil municipal) : 0,70€, 1€ et l’ancien tarif 2,90€, la commune encaissera réellement 3€70, 4€ et 2,90€ pour les parents d’élèves les plus aisés soit un ticket moyen possible à 3,50€ sachant que la majorité de la population cible aura un quotient familial situé dans les 2 premières tranches.

Il faut donc se rapprocher des services de la CAF pour choisir au mieux les tranches de quotient familial.

Le tarif minimal que nous proposons est plus de 4 fois moins cher qu’actuellement, et rapportera 27,59% de plus que votre proposition.

Le tarif médiant que nous proposons est 2,9 fois moins cher qu’actuellement, et rapportera 37,93% de plus que votre proposition.

Le tarif le plus élevé que nous proposons restera identique à celui pratiqué actuellement.

 Notre proposition de tarif social pour la restauration scolaire est une mesure de justice sociale qui sera bénéfique pour les recettes du budget de la cantine sans que cela ne pèse sur celui des parents.

Nous vous demandons donc de ne pas procéder au vote du nouveau tarif du ticket de cantine proposé mais de reporter ce vote, une fois que la commission scolaire aura étudiée notre proposition.

Nous vous remercions. »

A la suite de cet exposé, Mme le Maire a fait retirer ce point de l’ordre du jour et il a été convenu que le sujet sera à nouveau débattu lors du prochain conseil municipal.

Ce soir, nous estimons avoir fait une avancée significative pour le budget de la restauration scolaire et surtout pour le budget des parents de la commune de Noaillan.

Espérons que notre proposition sera retenue lors du prochain conseil municipal.

Chargeur En cours de chargement…
Logo EAD Cela prend trop de temps ?

Recharger Recharger le document
| Ouvert Ouvrir dans un nouvel onglet
Chargeur En cours de chargement…
Logo EAD Cela prend trop de temps ?

Recharger Recharger le document
| Ouvert Ouvrir dans un nouvel onglet
Chargeur En cours de chargement…
Logo EAD Cela prend trop de temps ?

Recharger Recharger le document
| Ouvert Ouvrir dans un nouvel onglet